Mon top 5 des situations gênantes avec bébé

mercredi 7 mai 2014


Un bébé, c'est beaucoup d'émotions. De l'amour à foison, mais aussi, une quantité de fou-rires en plus ! En quatre mois de vie, ma fille a eu le loisir de me mettre nez à nez avec des situations plus coquasses les unes que les autres. S'il ne s'agissait que d'elle et de ses grimaces, je ne vous parlerais que du rire, mais il y a "les gens"... Ces personnes extérieures à votre vie privée mais qui se sentent tout à fait à l'aise d'y pénétrer sans même prendre la peine de s'essuyer les pieds. Je ne les blâme pas, grâce à eux j'ai pu vivre d'autres moments de franches rigolades. Voici, pour vous, mon top 5 des moments les plus "à côté de la plaque" que j'ai pu vivre avec ma puce depuis son arrivée :


°oO Faul and Wad Ad vs Pnau - Changes |clic♫ ♪ Oo°

* Number 5 - Les voyeurs et autres "obsédés des bébés"
Autant certains sont très doués pour te faire comprendre d'emblée que ce n'est pas parce que tu as un bébé dans les bras que tu deviens le centre de toutes les attentions, autant d'autres sont dans l'incapacité de se contrôler à la vue d'une poussette. C'est cliché, mais j'ai envie de vous dire que la définition même des personnes pouvant intégrer la seconde catégorie est "la ménagère de moins de 50 ans" : ma conseillère Pôle emploi nostalgique, la bijoutière en mal d'enfant, une mamie désireuse de petits enfants, etc... A croire qu'elles en oublient la politesse naturelle qui peut exister entre deux inconnues ! On m'a déjà demandé de la sortir de sa nacelle, de la tourner, et pire : sans prévenir, on m'a déjà arraché le cache du porte-bébé pour "mieux voir" ! Vous imaginez bien la réaction de maman-lionne, hein. Ma technique, si c'en est une, consiste à accélérer le pas dès que je me retrouve face à face avec ce qui s'apparente à "l'ennemi" (mouhahaha, grosse vilaine je suis) et à leur lancer un hypocrite "elle dort la petite puce, chut". 

* Number 4 - Les doués en estimation
Les plus fortes, ce sont les grands-mères. Je ne sais pas si c'est le fait d'être déjà à un âge avancé de sa vie, mais on dirait qu'elles perdent totalement la notion du temps. J'avais adoré, il y a quelques jours, croiser cette dame avec mon porte-bébé, qui s'est permis de lancer à ses amies (avant même de me parler) un royal "Alors ça, ça vient de naître !". J'ai failli ne pas la regarder tant je voulais lui faire comprendre que c'était mal approprié, et puis j'ai quand même fini par la refroidir en répliquant avec étonnement "Ah non, pas du tout ! Elle aura 4 mois dans une semaine vous savez !". Ce que j'ai adoré, c'est son enchaînement "Ah... bien, bien. Et vus la nourrissez ?" hum... elle insinue quoi la dame, là ? 

* Number 3 - Le nouveau DIY made in vomito
C'est la nouvelle tendance, vous ne connaissez pas ? Aller, laquelle d'entre-vous n'a pas vécu dix fois cette situation ? Jetez-moi la pierre ! Parfois, quand on est maman (et surtout jeune maman), on manque de temps et on n'a pas forcément à disposition les quelques minutes nécessaires au lavement de pull ou de jean, joliment salis par ces petites tâches blanchâtres. On accommode facilement de ces motifs, et parfois même, dans la folie de la journée, on les oublie... jusqu'à ce que, honteuse, le soir au moment de la douche, on tombe à nouveau nez à nez avec (et que l'on repense à toutes les personnes que l'on a croisé).  

* Number 2 - De sonores flatulences incontrôlables
Je crois que je ne suis pas prête d'oublier la tête de ce petit jeune homme lorsque ma fille a décidé de lui déclarer sa flamme dans une symphonie pétomanesque. La salle d'attente était, avant cela, d'un silence sordide. Pour mettre l'ambiance, elle est douée ma puce. A l'évidence, les regards de l'adolescent sont devenus un peu trop accusateurs à mon goût, alors j'ai bien dû répliquer dans un petit "Désolée, elle avale beaucoup d'air, hé hé" pour rétablir la vérité ;) (non mais !). Un petit fou-rire général s'est installé ensuite. 

* Number 1 - Les garçons, ça s'habillent en rose avec des bandeaux fleuries
Avec un panneau lumineux sur sa poussette indiquant "It's a girl", peut-être que les gens comprendraient... quoique. Non, je pense que c'est peine perdue quand je revois cette dame  de la maternité (oui, de la maternité, en plus) qui s'obstinait à la prendre pour un "joli petit garçon" alors qu'elle était vêtue de rose des pieds à la tête avec, en sus, un plaid rose-bonbon. Parfois, je me dis que ça ressemble au test de Rorschach, et j'ai envie de demander aux gens "Et là, qu'est-ce que vous voyez" en leur présentant ma fille. S'ils répondent juste, ils ont le droit d'être perçus comme des êtres équilibrés et logiques à mes yeux, s'ils se trompent, ils ne feront partie que des 90% de population restant, ah ah

14 commentaires:

  1. Haha allez courage ;) c'est clair que les mamies je les vois toujours dans les transports en train de poser mille et une questions aux mamans inconnues, nostalgiques surement^^ mais j'avoue que la réflexion du "mais vous la nourrissez" m'a un peu choqué :o bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les mamies, définitivement les plus "sans-gênes", des hors-catégorie ahah ! Mais oui c'est choquant comme réflexion, et pourtant, elle ne s'est même pas rendu compte de sa bêtise...
      Bisous

      Supprimer
  2. Ah c'est horrible les "C'est un petit garçon!". Je pense que par défaut les gens pense qu'un bébé c'est masculin car on n'a jamais pris mon fils pour une fille alors que ma pauvre puce, je dois sans cesse corriger "c'est une petite fille!". La pire des situations. Je change ma puce sur une aire d'autoroute, elle est donc cul nu sur la table à langer, une mamie entre juste pour "mieux la voir", elle la regarde sous toutes les coutures et demande "c'est un garçon?"......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord, c'est exactement ce que je me disais. Je suis sûre qu'elle aurait été un petit mec, on ne me demanderait pas à tous bouts de champs "Ah, c'est une petite fille alors :) ?" lol.
      Merci pour la crise de rire, c'est énorme ce que tu me racontes avec la mamie qui a du caca dans les yeux (je ne vois que ça..ahah). Incroyable. Faudra lui raconter plus tard ;)

      Supprimer
  3. Le petit article qui donne le sourire, enfin même si sur le moment tu dois plus t'exaspérer qu'autre chose. Moi je te rassure je me contente de regarder et de sourire aux bébés que je croise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me doute que tu fais preuve de bien plus de délicatesse que toutes ces personnes un peu malpolies que j'ai pu croiser ;) seulement si j'ai la chance de te rencontrer toi, c'est avec plaisir que je te présenterais ma fille (si les pets ne t'effraient pas, ahah) :)

      Supprimer
  4. Les gens et le respect certains ne connaissent vraiment pas, il ne me viendrait pas à l'idée de soulever une couverture sur une poussette inconnue pour regarder le petit bout ! c'est comme pour le commentaire précédent, je regarde de la ou je sisi et je souris, il faut savoir rester à sa place et respecter les gens, ahlala, ce n'est pas la première fois que je lis des anecdotes comme les tiennes, y'a de quoi exaspérer en effet!!
    je ne commente pas souvent mais je suis ton blog sympa depuis quelques temps :)
    bonne continuation :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu dis, moi non plus ça me ne viendrait même pas à l'idée d'être aussi sans-gêne lol, mais que veux-tu... il faut de tout pour faire un monde ! L'important est d'en être bien consciente quand tu es jeune maman, parce qu'avoir une vieille peau (pas d'autre mot) qui se jette à moitié sur toi pour voir ton bébé, ça peut être un peu effrayant lol.
      Merci pour ton petit mot en tout cas, je suis toujours contente de faire connaissance avec de nouvelles lectrices :)

      Supprimer
  5. Moi ce qui me saoule depuis que je suis maman (pas génant mais pénible) c'est la "CA"...
    "oh CA dort bien dites donc !!!" Je ne savais pas que mon fils était une chose !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très très vrai ! Pas mal non plus dans le genre difficile à supporter ;)

      Supprimer
  6. Tes articles me font toujours autant rire :-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si ça peut faire sourire :D

      Supprimer
  7. Je crois que tous les parents peuvent se reconnaître dans l'une ou l'autre des situations! On en a tous vécu des comme ça ;)
    Ma préféré dans mon cas, c'est la fois où l'on ma demandé si Eytan et ellyn étaient des jumeaux ( et je te le donne en mille, ça venait d'une mamie). Quand j'ai répondu non, ils ont 18 mois décart elle m'a demandé sérieusement si j'étais sûre! heuuu non, c'est mon sosie qui a du accoucher en fait^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais sans rire, pour qui se prenne les gens..! J'en ai encore eu de belles cet après-midi à Arcachon, le "pays" des vieux ah ah. J'ai dû presque engueuler une mamie, c'est désolant x)

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot avec un lien vers votre blog, je me ferai un plaisir d'aller le visiter :-]